Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Masters / à Nancy / Mention "BioSciences et Ingénierie de la Santé"

Mention "BioSciences et Ingénierie de la Santé"

M2 Spécialité Biotechnologies Moléculaires et BioIngénierie – Physiopathologie et Thérapeutique

Parcours Ingénierie Moléculaire

http://formations.univ-lorraine.fr/fr-FR/fiche/presentation/UL-PROG2053/UL-PROG2064/UL-PROG2076#debut

Contacts :

Responsable du parcours Ingénierie Moléculaire (IM)

Pr. Athanase Visvikis athanase.visvikis@univ-lorraine.fr 

Responsable des UE de « Biophysique et Modélisation Moléculaire » et de « Biologie Structurale "Structural biology" »

Dr. Arnaud Gruez arnaud.gruez@univ-lorraine.fr

Objectifs de la formation

Les diplômés auront acquis des connaissances en techniques et stratégies de clonage et de production des protéines recombinantes, techniques et stratégies de purification des protéines, techniques et stratégies de caractérisation structurale des protéines, connaissances approfondies en Biologie Structurale et en Ingénierie Enzymatique.

Les aptitudes transverses, acquises à travers les différents enseignements de spécialité, incluent l’autonomie à développer, l’organisation de et dans son travail, la capacité à travailler en groupe et la gestion de projets en groupe, la mise en place d’une démarche expérimentale la recherche documentaire et la veille technologique, la présentation écrite et orale des sujets scientifiques.

 Contenu de la formation

L’enseignement est dispensé par une équipe pédagogique composée d’enseignants-chercheurs de l’Université de Lorraine, d’autres Universités françaises ou étrangères, et de chercheurs CNRS ou INSERM effectuant des recherches dans des laboratoires de pointes.

Les enseignements comprennent des enseignements théoriques en Génie Génétique, Biologie Structurale (Cristallographie, Résonance Magnétique Nucléaire, Diffusion des RX aux Petits Angles, Modélisation), Ingénierie Enzymatique ainsi que des enseignements pratiques en Production, Purification, Cristallographie et RMN des protéines, Caractérisation Fonctionnelle des protéines recombinantes, Modélisation Moléculaire et Ingénierie Enzymatique sous forme d’ateliers d’application.

Le second semestre est consacré à un stage, représentant 30 ECTS, effectué dans les industries et les établissements spécialisés du domaine de la bioingénierie et du médicament, dans les laboratoires ou équipes de recherche publique, ou dans les services spécialisés des hôpitaux.

Débouchés

Dès l’obtention du grade de Master, les diplômés peuvent visés les emplois d’ingénieur d’études (par ex. en production/purification des protéines recombinantes), ingénieur en plateforme technologique (privée ou publique), d’ingénieur d’application, d’ingénieur en recherche et développement au sein des industries ou organismes publiques du secteur des Sciences de la Vie.

Les diplômés peuvent aussi s’orienter vers la préparation d’un doctorat financé par une bourse ministérielle ou sur contrat CIFRE ou par des appels d’offre d’associations caritatives.