Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Masters / à Marseille / Mention "Bioinformatique, Biochimie Structurale, Génomique". Marseille.

Mention "Bioinformatique, Biochimie Structurale, Génomique". Marseille.

http://biologie.univ-mrs.fr/masterBBSG/

Objectifs de la mention :

 

La mention Bioinformatique, Biochimie Structurale et Génomique (BBSG) articule deux spécialités :

            -une spécialité recherche couvrant l'ensemble du domaine de la mention,

            -une spécialité professionnelle, en Génomique/Bioinformatique.

 

La Bioinformatique, la biologie structurale, et la Génomique jouent un rôle de plus en plus important en Biologie, en particulier dans le développement d'approches fonctionnelles à haut débit (transcriptome, protéome, interactome, régulome).

En ce qui concerne la génomique, le développement récent des méthodes de séquençage à grande échelle a conduit au décryptage de plusieurs milliers de génomes procaryotes et eucaryotes. L’étude des polymorphismes et l'annotation détaillée de ces génomes est en cours, en s'appuyant sur le développement rapide de la bioinformatique. La Génomique fonctionnelle est encore une discipline en émergence. Elle vise à exploiter les données issues du séquençage des génomes (post-génomique), pour proposer des approches de caractérisation massive de l'expression génique et des interactions contrôlant la majorité des processus biologiques. Ces nouvelles approches contribuent de plus en plus significativement à la caractérisation fonctionnelle des principaux composants des cellules pour de multiples organismes.

Le développement rapide de la Biochimie structurale en a fait une discipline reconnue en tant que telle, dont l’objectif est de décrire la vie au travers de la structure des macromolécules et de leurs interactions.

Initialement centrée sur l'analyse et la comparaison des séquences nucléiques et protéiques, la Bioinformatique intervient dans la plupart des disciplines biologiques. En effet, l’analyse des séquences biologiques est maintenant centrale pour un grand nombre d'études en Biochimie et en Biologie cellulaire, mais également en Biologie évolutive. En outre, dans la foulée des développements en génomique fonctionnelle et bioinformatique, de nouvelles applications émergent, en Biologie du développement, Neurobiologie, Immunologie...

 

Le M1 (http://formations.univ-amu.fr/ME5SBB.html) recrute ses étudiants issus des licences de sciences de la vie, de mathématiques, de chimie, d’informatique. Pour ces trois dernières licences, une mise à niveau des prévue en cours d’été (école d’été de biologie).

Les étudiants M1 poursuivent leur cursus dans la grande majorité des cas par un M2.

 

Le M2 recrute les étudiants issus du M1 BBSG ainsi que de M1 nationaux et internationaux.  Le critère de recrutement est la qualité du dossier universitaire et l’adéquation avec les pré-requis du M2 BBSG.

Le M2 se décline en deux spécialités: Recherche (http://formations.univ-amu.fr/SPSBB5A.html) et Professionnel (http://formations.univ-amu.fr/SPSBB5B.html)

Les étudiants M2-recherche poursuivent naturellement en thèse.

Les étudiants M2-professionnel ont pour vocation de quitter le milieu universitaire pour une insertion professionnelle. Ils ont néanmoins la possibilité de poursuivre en thèse s’ils obtiennent un financement adéquat.